Je crois, par erreur, que les dates de subrogation à indiquer à l'assurance maladie, en cas d'arrêt de travail, correspondent aux dates dudit arrêt

En cas de subrogation, je dois indiquer les dates de subrogation maximales prévues par la Convention collective de mon entreprise. En cas de prolongation d’arrêt ceci permet d’assurer le bon règlement des indemnités journalières.

A NOTER : désormais les coordonnées bancaires sont transmises automatiquement par le biais de la déclaration. Je vérifie que ces coordonnées sont bien celles du compte bancaire sur lequel doivent être versées les indemnités journalières

>> Je retrouve sur ameli.fr toutes les informations utiles en cas de subrogation, en cliquant ici