La CAF face à la diversité de nos vies.

Ressenti de l'usager : Négatif

Aux yeux de la CAF nous sommes avant tout des numéros.
Je suis actuellement sous contrôle de la CAF suite à des prestations RSA versées entre la fin d’un reliquat ARE et le nouveau calcul de mes droits.
Janvier, février et mars puis août et septembre 2023.
Cette prestation m’a été versée sans que j’en fasse la demande, ce qui m'a conduit à les appeler dès le premier versement pour savoir si j’y avais le droit et être sûre que ce n’était pas une erreur.
Rassurée par les dires de la conseillère, je ne m’en suis plus inquiétée.
Aujourd’hui je fais l’objet d’un contrôle. Nous avons tous un mode de vie different et propre à nous-même. Ce qui m’est reproché, après avoir donné toust les documents demandés, c’est de ne pas avoir déclaré dans « autre revenu » des aides financières ponctuelles du père de mon dernier pour qui aucune pension n'est demandée, ni à lui, ni à la Caf. Séparé depuis 17 mois, il s’est rapproché géographiquement afin de tenter une réconciliation, ce qui d’ailleurs nous conduit à reprendre la vie de couple. La Caf ayant demandé nos relevés bancaires, soutien mordicus que nous vivons ensemble parce qu'il a effectué des paiements et retraits réguliers dans la région. Il a pourtant son propre logement qu’il paye comme tout locataire. Pour la CAF, ça ne veut rien dire, nous pouvons être en concubinage. Quel intérêt 2 loyers ?
Je comprends leur méfiance face à de nombreuses fraudes réelles leur causant du tort. Mais est-ce si difficile de comprendre que chaque parcours de vie est différent d’une personne à l’autre ? Je suis bien heureuse que ce système nous offre l’opportunité de pouvoir alléger la pression financière subie, surtout ces derniers temps. Je reste abasourdi par cette impression de jugement sous l’effet tunnel créé par trop de fraudes volontairement, faisant ainsi de tous les « cas » une généralité.
La séparation a fait du bien à notre vie de famille. La vie a son lot d’aléas. Si bénéficier d’aide devient une contrainte, je préfère la refuser.

Funambule le 27/02/2024 à 90150 Cunelières

Posté par La personne concernée

Une personne a vécu une expérience similaire.

Avez-vous vécu une expérience similaire ?