CARSAT Rhône Alpes concernant le traitement de mon dossier retraite

Je_voudrais_exprimer_mon_insatisfaction_à_l’égard_de_la_Carsat_Rhône_Alpes_concernant_le_traitement_de_mon_dossier_retraite.Ma_retraite_devait_démarrer_le_01_février_2019._Pour_ne_pas_subir_l’arrêt_de_ressources_financières_pendant_la_transition,_j’ai_expressément_déposé_ma_demande_en_ligne_6_mois_auparavant,_c’est-à-dire_au_mois_d’août_2018._Mon_dossier_a_été_dûment_rempli_et_complété_le_09_août_2018.Je_suivais_régulièrement_la_rubrique_«_Suivre_ma_demande_en_cours_».Le_11_décembre_2018_–_Voici_ce_qui_était_écrit_sur_la_rubrique_«_Suivre_ma_demande_en_cours_-_Vous_avez_fait_une_demande_de_retraite_:_Accusé_de_réception_de_votre_demande_:_Terminé_>_Enregistrement_de_votre_demande_:_Terminé_> Etude de votre dossier : Délai estimé 3 mois à 3 mois et 10 jours votre demande de retraite est en cours d’étude par un conseiller depuis le 27 août 2018.Le 14 janvier 2019, mon espace personnel du site lassuranceretraire.fr, dans la rubrique « Suivre ma demande en cours » change de présentation et indique « Votre demande a été traitée par nos services, vous recevrez par courrier la réponse sous 15 jours ».Je pensais que c’était la validation de ma retraite, mais finalement après recoupement des informations au mois de Mai 2019, c’était la suppression de ma demande de retraite.3 mois plus tard, le 12 mars 2019, ma conseillère Retraite me joignait par téléphone. Elle me demandait si je souhaitais vraiment avoir ma retraite. Demande qu’elle a réitérée au moins trois fois. Je lui affirmais avec insistance mon souhait d’obtenir ma retraite. Elle me demandait si ma demande ne me servait pas simplement à « avoir l’estimation de la pension ». Comme je continuais à confirmer ma demande, elle m’expliquait que ma demande avait été supprimée. Quand j’ai demandé des explications sur la raison de cette suppression, elle me donnait des réponses incohérentes (supprimé par inadvertance, supprimé par une personne). Elle me rassurait que le dossier y était encore mais que seule la demande avait été supprimée. Elle allait la réactiver. Selon elle, ma demande de retraite serait validée dans moins d’un mois.Je trouve quand même inadmissible qu’un agent de la Carsat Rhône Alpes décide de lui-même et de son propre chef de supprimer une demande de retraite sans même demander l’avis de l’intéressé. Ce n’est pas juste un papier, c’est la subsistance – la ressource financière du demandeur qui est en jeu.En attente d’information depuis le 12/03/19, je décide deux mois après d’aller au service accueil d'une Carsat à le 13/05/19.Le 13/05/19, l'objectif de ma visite était le suivant : avoir des informations claires sur l’avancement du dossier - réponse du préposé à l’accueil : la demande a été effectivement annulée en janvier 2019, puis réactivée en mars 2019 [comme mon parcours professionnel m’a mené à travailler 4 ans en Allemagne, mon dossier devait être traité par le service International ] Le préposé m’informe que mon dossier n’a pas encore été traité au service International – Je demandais de le faire accélérer – Pas de réponse positive du préposé – J’ai demandé alors si je peux aider en disant que je n’avais plus de droit en Allemagne, car à la fin de mon contrat de travail j’ai pris en partant ma capitalisation – le préposé a fait un mail dans ce sens pour le service intéressé.Le 14/05/19 j'ai reçu un appel de la Carsat demandant confirmation que je n’avais plus de droit en Allemagne – dans ce cas, la personne m’indiquait qu’elle transmettait le dossier.Heureusement que j’ai eu la présence d’esprit d’informer que je n’avais plus de droit en Allemagne sinon combien de temps cela aurait pu prendre encore ? Puisqu’après 2 mois mon dossier n’a même pas été ouvert pour étude au service International.Le 07 juin 2019 finalement j’ai reçu ma notification de retraite. Paiement de la retraite de base le 18 juin 2019.Et je ne vous parle pas du parcours fastidieux que je mène actuellement le 01 septembre 2019 avec la retraite complémentaire (argic-arcco). Eux également, ils ont annulé ma demande de retraite complémentaire le 21 juin 2019. Raison de l’annulation : argic-arcco n’ont pas reçu la notification de retraite de la Carsat.Combien de temps cela va-t-il me prendre encore avant de recevoir la totalité de mes pensions ?

Alain le 09/09/2019 à

Posté par La personne concernée

Une personne a vécu une expérience similaire.
Avez-vous vécu une expérience similaire ?

Réponse du service (CARSAT Rhône-Alpes)

Bonjour Alain,A la lecture de votre témoignage, nous regrettons très sincérement que votre expérience avec nos services ne vous ai pas donné satisfaction.Ces dysfonctionnements restent fort heureusement très à la marge. Nous travaillons quotidiennement pour offrir un meilleur service à nos assurés et nous prenons en compte votre témoignage.Cordialement

Bien cordialement
Thierry, CARSAT Rhône-Alpes
Date de la 1ère réponse 13/09/2019